Avec Irène Félix Notre parti, c'est ...

Objet dynamique vectoriel4

L'école, l'enfance et la jeunesse

Au cours des dernières années, Bourges a baissé la garde dans la lutte contre les inégalités dès l’enfance. Le développement des services pour les familles est au point mort.
Il devient plus facile, pour les jeunes parents, de vivre dans les communes périphériques que de vivre à Bourges. Il est urgent d’y remédier.

Notre projet, à l’école, autour de l’école, pour les jeunes a un objectif : contribuer à bâtir un monde où ce qui nous rassemble est plus important que ce qui nous différencie.

Nos engagements

Le programme enfance et jeunesse en en 8 points

  • Investir dans un plan prioritaire pour les écoles : 3 écoles rénovées chaque année
  • Co-financer un séjour scolaire pour chaque enfant au cours de sa scolarité en primaire
  • Baisser les tarifs des accueils après l’école pour aider les familles
  • Définir ensemble le projet éducatif de la ville et faire de cette écriture commune un grand moment de partages et de rencontres
  • Rénover le centre de loisirs des Bouloises
  • Remettre en place des conseils d’enfants
  • Accueillir et valoriser les projets des jeunes avec un ou une élu-e référent-e
  • Développer les échanges internationaux pour les jeunes par le service civique international
  • Ce programme reste ouvert aux propositions

J'ai à cœur l'accessibilité pour tous et la participation à la vie publique de tous.
Aussi, dans l'esprit de la loi pour l’égalité des chances de 2005,
je mets à disposition une version simplifiée pour chaque thématique de mon programme.

Au cours des dernières années, Bourges a baissé la garde dans la lutte contre les inégalités dès l’enfance : arrêt des temps péri-scolaires, moyens très réduits pour les écoles, réduction des équipes de prévention pour les jeunes, soutien très limité aux sorties et voyages scolaires, tarifs dissuasifs pour les accueils après l’école, vie difficile pour le tissu associatif…

Nous mettrons en place un plan prioritaire pour les écoles, pour donner aux enseignants plus de moyens pédagogiques et pour adapter les écoles aux évolutions climatiques. Nous entourerons les familles pour qu’elles puissent élever leurs enfants plus sereinement. Les associations y contribuent grandement : nous les soutiendrons.

Nous voulons favoriser l’autonomie des jeunes et leur émancipation. Pour qu’ils apprivoisent leur environnement et qu’ils inventent le monde de demain, nous devons leur donner les clés pour comprendre comment s’est construit le monde d’aujourd’hui. Dans un monde à la fois fragmenté et globalisé, nous devons aussi leur permettre de réapprendre comment s’inscrire dans un projet commun.

L’école, une priorité

  • - Un plan d’urgence pour la rénovation des écoles (à ce jour, seules 10 écoles sur 44 ont été rénovées !) : trois écoles rénovées chaque année
  • - Des écoles adaptées à l’urgence climatique : isolation, réaménagement des cours de récréation pour retrouver de l’ombre, développement des jardins scolaires, …
  • - Des écoles soutenues dans leurs projets : moyens pédagogiques, aide aux déplacements, …
  • - Des écoles pour apprendre à grandir ensemble : faciliter les classes-vertes (objectif : un séjour scolaire pour chaque enfant au cours de sa scolarité en école primaire), susciter des initiatives en faveur de la citoyenneté
  • - Des écoles ouvertes sur la ville, son histoire et ses artistes : mobiliser les services culturels de la ville au bénéfice des écoles : conservatoire, musées, médiathèques, service du patrimoine, …
  • - Des écoles accompagnées pour le développement des activités physiques et sportives, dans le respect du projet de l’Education Nationale (accès aux équipements, contribution ciblée des éducateurs sportifs municipaux)
  • - Renforcer les projets pédagogiques des accueils péri-scolaires des écoles publiques; revoir les tarifs et les horaires pour les rendre plus accessibles à tous
  • - La mise en place de conseils d’enfants, en partenariat avec les écoles

Une ville mobilisée pour apprendre : un projet éducatif partagé, réaffirmant des valeurs universelles

  • - Mobiliser familles, école, associations culturelles et sportives, éducateurs pour écrire ensemble le projet éducatif de toute la ville :
  • - Réaffirmer des valeurs : éducation à la citoyenneté et la laïcité, éducation au respect et à la bienveillance, lutte contre les discriminations, éducation au développement durable
  • - Soutenir la transmission et les échanges de savoirs, entre générations, dans les quartiers ; favoriser la co-éducation entre aînés et jeunes
  • - Faciliter l’accès aux centres de loisirs et les rénover (Bouloises)
  • - Relancer une politique de départ en vacances
  • - Accompagner les parents et les enfants au bon usage des réseaux sociaux et des médias pour prévenir les risques sur la santé des enfants
  • - Remettre en place des conseils d’enfants ; développer en faveur des jeunes toute forme de concertation et de participation, qui permette l’apprentissage et l’exercice de la citoyenneté.

Une ville accueillante à l’enfance, à la jeunesse et aux familles

  • - Etre à l’écoute des besoins des familles : logement, accueil des enfants en incluant les enfants « différents », crèches, tarifs adaptés, …
  • - Aménager l’espace public pour les rencontres entre familles et entre générations ; renouveler les aires de jeu et développer les équipements pour les pré-adolescents et les adolescents
  • - Développer les liens entre les familles pour entourer les enfants et mieux les protéger ; soutenir les initiatives associatives qui favorisent ces liens
  • - Renforcer l’engagement collectif pour l’accueil et l’intégration des jeunes migrants

Restauration scolaire : bien manger

  • - Améliorer la qualité des repas, avec plus de produits bio et plus de repas végétariens
  • - Reprendre la main sur l’approvisionnement des restaurants scolaires et la confection des repas pour développer la coopération avec les producteurs locaux
  • - Un objectif : 30 % des produits bio introduits dans les repas sont produits localement à la fin du mandat
  • - Bannir les barquettes en plastique

Une ville au côté des jeunes

  • - Définir dans la concertation un nouveau projet pour la jeunesse, en s’appuyant sur les compétences existantes
  • - Garantir la cohésion et la cohérence entre les acteurs autour des adolescents et des jeunes ; grâce à la présence d’interlocuteurs adultes, professionnels, voisins, familles, permettre aux jeunes de se construire et de trouver du sens à leur vie
  • - Renforcer la politique de prévention pour ne pas laisser les jeunes en danger
  • - Développer le pôle de formations et d’enseignement supérieur (voir partie développement économique) et encourager la vie étudiante, au cœur de la ville
  • - Permettre aux jeunes de trouver leur place légitime dans la cité, en favorisant les espaces d’expression, de création, d’expérimentation… et en valorisant leurs réalisations
  • - Se mettre à l’écoute des jeunes pour engager notre ville vers la transition écologique

Echanges internationaux : pour comprendre et partager le monde

  • - Accompagner les jeunes en service civique et développer des projets d’échanges par le service civique international
  • - Ouvrir une maison du volontariat international

Les autres thématiques